top of page

Conférence virtuelle sur la limitation des mandats : Un regard en arrière sur 2020

Du 15 au 17 décembre 2020

Online Event

Du 15 au 17 décembre, le NDI et ses partenaires Africa Forum, l'Open Society Initiative (OSI) et la Fondation Kofi Annan (KAF) organiseront une conférence virtuelle sur les limitations des mandats constitutionnels.

La conférence virtuelle aura comme thématique : «Un regard en arrière sur 2020 et le chemin devant nous.» Cet événement regroupera un ensemble diversifié de panélistes qui examineront l'état actuel du constitutionnalisme en Afrique et tenteront de définir la voie à suivre, en particulier étant donné le soutien continu et généralisé des citoyens pour la limitation des mandats et l'état de droit.

L'événement verra la participation des experts constitutionnels, des militants de la société civile, des représentants d'institutions régionales et d'anciens chefs d'État de tout le continent pour prendre part à cette importante conversation. Il est clair que la question de la limitation de mandats constitutionnels demeure plus que jamais une priorité.

Programme
Agenda

Panel I: Pourquoi la limitation des mandats est-elle importante

15 décembre, 14h00-16h00 GMT

Modératrice

 Ichumile Gqada, Open Society Initiative for Southern Africa (OSISA)

Panélistes

 Boniface Dulani, Directeur, Afrobaromètre

 Aminata Touré, l'Ancienne Première Ministre de Sénégal

 Arnold Tsunga, Directeur Résident, NDI (Zimbabwe)

 Adem Abebe, Membre du conseil exécutif, African Network of Constitutional Lawyers

Panel I s'est concentré sur l'importance de la limitation des mandats et sur les impacts socio-politiques et économiques. Les panélistes ont discuté également des conséquences sociopolitiques et économiques dans les pays qui ne limitent pas le nombre de mandats présidentiels ou dans lesquels les limitations existantes ne sont pas respectées. Les panélistes ont expliqué comment les chercheurs et les experts en questions constitutionnelles pourraient promouvoir le respect de la limitation des mandats constitutionnels sur le continent et plaider en faveur de la limitation des mandats dans les pays où elle n'existe pas encore.

Panel II: Renforcer le soutien populaire pour les limites de mandats - un regard en arrière sur 2020

16 décembre, 14h00-15h30 GMT

Modératrice

Idayat Hassan, Center for Democracy and Development

Panélistes

Ben Nyabira, Katiba Institute

Brice Mackosson, Tournons la Page-Congo

Cheikh Fall, Africtivistes

Felicia Anthonio, Campaigner and  #KeepItOn Lead at Access Now

Alioune Tine, Afrikajom Center

Au cours du Panel II, les panélistes réfléchissaient à l'évolution des limites constitutionnelles des mandats dans leurs contextes régionaux au cours de l'année 2020 et aux stratégies que leurs organisations ont employées pour répondre à cette évolution. Les panélistes ont partagé les leçons apprises de leur programmation sur la limitation des mandats et offriront leur vision sur l'évolution de cette programmation en 2021. Les panélistes ont discuté également des meilleures pratiques et des leçons apprises dans la défense de la limitation des mandats au-delà des frontières nationales et linguistiques.

Panel III: Le rôle des institutions régionales dans la protection de la limitation des mandats

17 décembre, 14h00-15h30 GMT

Moderator

Arnauld Akodjenou, Fondation Kofi Annan

Panelists

H.E. Joyce Banda, l'Ancienne Présidente de Malawi

Calixte Mbari, Chef de la Division : Démocratie, Droits de l’Homme et Élections, Département des Affaires Politiques, Commission de l'Union Africain

Yufnalis Okubo, Cour de justice de l'Afrique de l'Est

Darren Bergman, Comité permanent de la SADC sur la démocratisation, la gouvernance et les droits de l'homme

Eyesan Okoroduru, Directeur Adjoint, Département de Démocratie et Bonne Gouvernance, CEDEAO

Panel III a pris en considération le rôle de l'Union Africaine (UA) et des organisations sous-régionales – CEDEAO, CAE, SADC – dans la sauvegarde des limites de mandats constitutionnels dans les pays où le respect pour la limitation des mandats est faible ou à la baisse. Les panélistes ont discuté de la capacité de ces institutions à faire respecter les normes démocratiques dans les pays membres, y compris la limitation des mandats présidentiels.

Séance plénière de clôture: Recommandations pour les prochaines étapes

17 décembre, 15h30-16h30 GMT

Moderator

Gemima Neves Barlow, Directrice Régionale Adjointe, NDI

Cette séance plénière était une session ouverte pendant laquelle les participants à la conférence avaient l'occasion de faire des recommandations ou des suggestions pour des actions et activités de suite du NDI et des organisations partenaires ainsi que des organisations régionales et continentales.

bottom of page